CITE LES CACAOYERS

HISTORIQUE DE LA CITE LES CACAOYERS

Cacaoyer est le projet premier, le projet phare d’AfrickContractor, C’est véritablement Cacaoyer qui a fait connaître AfrickContractor.

C’est un projet très particulier qui est né de deux choses. Premièrement, la volonté d’aider les gens donc de faire du social et deuxièmement bien sûr la volonté de faire connaître AfrickContractor, entreprise nouvelle à cette époque. Nous avons a donc décidé de mettre en avant un atout particulier sur la location-vente. Laquelle location-vente avec un process particulier, c’est à dire que ce n’est pas une location-vente ordinaire comme on la connaît depuis la SICOGI et autres.

UN PROJET PARTICULIER DANS SON MODE DE PAIEMENT

C’est une location-vente ciblée, pas ouverte aux particuliers à la base et adossée à d’autres modes de paiement.C’est avec cette idée là que AfrickContractor est partie à la recherche de clientèles vu que nous voulions un projet ciblé. Contrairement aux autres sociétés immobilières qui conçoivent leurs projets de bout en bout et qui attendent les clients, AfrikContractor a voulu faire un projet sur mesure, à la mesure des clients qu’on aurait, de sorte à les satisfaire pleinement.

LES AGENTS DE LA BCEAO, 1er A CROIRE AU PROJET

Après plusieurs prospections, l’Amicale des agentsde la BCEAO s’est trouvée intéressée. Et après plusieurs discussions, elle nous a passé commande.

A la base, le projet Cacaoyer était un projet de 305 logements pour l’Amicale des agents de la BCEAO, avec un projet location-vente en grande partie mais avec d’autres modes de paiement qui sont maintenant communs à l’immobilier qui sont la vente par état futur d’achèvement et la vente cash.

En début d’année 2014, nous partions sur la base de 305 logements pour la BCEAO. C’est ce premier contrat qui a véritablement débuté le projet Cacaoyers,

L’ORIGINE DU NOM CACAOYERS

Il n’y avait pas encore de nom à l’époque. On parlait juste de projet de construction d’une cité pour les agents de la BCEAO.

Lorsque nous avons réussi à avoir la BCEAO, les administrateurs, c’est-à-dire les responsables de cette amicale ont demandé à ce qu’ils puissent faire entrer certains de leurs amis auxquels ils avaient proposé le projet et qui avaient adhérés tout de suite. Ce qui a été fait. Leurs amis sont donc devenus eux aussi adhérents à la Cité, qui deviendra plus tard Cacaoyers.Ces amis qui sont de ADM Cocoa, Moov, un syndicat des impôts, etc. Il y a plusieurs personnes qui sont entrées par la suite dans le projet avec leurs amicales et mutuelles respectives.

Pour pouvoir fédérer toutes ces personnes, nous avons entrepris de mettre en place un Groupement d’Intérêt Economique (GIE), le constituer légalement. Le GIE est un genre de société commerciale à but non lucratif avec pour administrateurs les têtes des différentes mutuelles qui ont répondu favorablement au projet qui est devenu projet Cacaoyers.

Et le nom est venu par la suite, un peu de manière anecdotique de ADM Cocoa qui avait ses souscripteurs les plus mobilisés dans le temps, en plus grand nombre, vraiment très réactifs.C’est parti vraiment d’une plaisanterie de ADM Cocoa et nous avons   jugé finalement bien de garder le nom de la Cité les Cacaoyers.

Nous avons eula « Cité Les Cacaoyers » et aussi un GIE qui tient compte des différentes entités qui composent les souscripteurs, dont les mutuelleset avec les administrateurs particuliers.

L’OUVERTURE DU PROJET AUX ASSIMILES

Lorsque le GIE a été mis sur pied, nous avons jugé bon d’ouvrir le projet à des tierces personnes, des personnes qui n’appartiennent ni à l’amicale de la BCEAO, l’amicale mère, ni à celles qui ont rejoint le projet par la suite. Parce qu’il y avait entre temps de plus en plus de souscripteurs qui venaient taper à la porte de Cacoyers, eu égard à ce qu’ils avaient entendus du projet de location-vente.Nous les avons pris en compte dans le GIE sous le vocable d’assimilés.

Nous avons maintenant un projet complexe, taillé à la mesure des différentes composantes de la clientèle donc des différentes mutuelles et qui tiennent compteégalement des spécificités, c’est-à-dire des assimilés, des particuliers. Voilà un peu comment Cacaoyers est né.

Quand nous avons fait le projet de 305 logements, vu que nous sommes désormais partis sur un projet un peu plus grand, nous avons ouvert et permis aux autres, après création du GIE de signer et de se substituer à l’Amicale de la BCEAO qui avait dans le temps le projet.

Nousavons alorseu un nouveau projet, mené et conduit de bout en bout par le GIE qui est devenu « Cité les Cacaoyers ». C’était début 2014, entre le mois de janvier à avril-mai. C’est allé très vite. Et aussitôt, nous avons démarré les constructions.

DEMARRAGE DES TRAVAUX

Le projet était parti pour être livré sur 2ans, vu qu’il a commencé en mai 2014 en mai 2016, deux ans après.

Nous avons connu une succession d’étapes. Chaque fois qu’il y a une grande étape, AfrickContractor se fait fort de recevoir ses souscripteurs pour leur expliquer, pour qu’ils voient et touchent de leurs mains ce qui est en train d’être fait.

Nous avons eu une cérémonie de pose de première pierre en 2015. Il y a eu après ça le démarrage des travaux véritablement, suivi de la présentation des maisons pour que les clients soient au fait de ce qui est en train d’être fait. Par la suite, eu égard à certaines contraintes administratives principalement, nous avons été obligés de différer notre livraison de logements. Mais à la suite de ce différé, M. N’ZI Y.Honoré, le PDG d’AfrickContractor a eu à communiquer en long et en large sur le retard de la livraison des maisons. C’était le 8 avril2017.

  • Cité les Cacaoyers, M. N'ZI déterminé à honorer ses engagements avec les souscripteurs
    juillet 20, 2017
    0

    Le compte à rebours a demarré depuis le 08 avril dernier...

    LIRE PLUS
  • kobatim-presentation-cite-cacaoyers
  • arouna-kone-cacaoyers-3
  • Photo Cité Les Cacaoyers
  • Photo Cité Les Cacaoyers
  • Photo Cité Les Cacaoyers
  • Photo Cité Les Cacaoyers
  • Visite des travaux de la cité Cacaoyers d’Africk Contractor Group . C’était le 16 avril 2016.
  • CITE LES CACAOYERS 02 MAI 2017
  • Cité les CACAOYERS: M. N'ZI Y. Honoré explique l'évolution des plateformes
  • CITE LES CACAOYERS D'#AFRICK CONTRACTOR GROUP EN MARCHE
  • #Africk Contractor Group : CITE LES CACAOYERS 02 MAI 2017
  • Cité Les Cacaoyers d'Africk Contractor Group
  • CITE LES CACAOYERS EVOLUTION DES TRAVAUX EN DATE DU 02 AOUT 2017
Back To Top